GRAND PRIX 2014

Après 2 mois de compétition, le jury présidé par Olivier Altmann (Président et Fondateur d’Altmann+Pacreau) a départagé les 8 finalistes et décerné les prix suivants :

 

GRAND PRIXAUSTRALIE pour vrai et HEREZIE pour Francine

2ème place – ALTMANN+PACREAU pour Viking

3ème place – MRM/MCCANN pour Royal Canin

​​

Finalistes non primés : DDB pour Butagaz, Lowe Strateus pour SMEREP, Les Gaulois pour Grumly et psLIVE pour le Parfait.

 

​​Les deux campagnes « GRAND PRIX » seront diffusées dès janvier 2015 pendant 15 jours sur les 12 stations membres du Bureau de la Radio :

RTL Group (RTL, RTL2 et Fun Radio)

NRJ Group (NRJ, Rire & Chansons, Nostalgie, Chérie FM)

NextRadioTV (RMC, BFM Business)

Lagardère Active (Europe 1, RFM et Virgin Radio)

 

Merci à tous les participants (Altmann+Pacreau, Australie, Babel, BETC, DDB, Havas 360, Jésus, JWT, La Rue, Les Créatifs Anonymes, Les Gaulois, Lowe Strateus, MRM/McCann, Nineteen Groupe, Oswald Orb, Proximity BBDO, psLIVE, Publicis Conseil, Rapp) et aux partenaires de l’édition 2014 : Kantar Média, Offre Média, MEN AT WORK, Studio Line et L’association « Les Voix ».

 

 

La radio doit redevenir un espace de liberté et de créativité

Le brief 2014

 

L’édito d’Olivier Altmann, Président du Jury

 

Photo Olivier Altmann

Cette année au Festival de Cannes de la publicité, pour la première fois, une agence française a gagné un Lion d’argent pour une campagne radio. Et en plus cette agence s’appelle Les Gaulois, on ne pouvait pas rêver mieux? Cocorico !

 

Un spot radio tout simple de 20 secondes avec une voix-off et quelques notes de piano en fond sonore mais un spot avec une vraie idée. Une idée qui fait appel à l’intelligence et à l’humour pour promouvoir une agence immobilière. Comme quoi, avec du talent et du travail nous pouvons échapper au traditionnel matraquage promotionnel pour émerger et toucher un public qui entend mais n’écoute plus.

 

La faute à qui ? A la paresse, à la facilité, au manque de temps et de considération du média, mais surtout au manque d’implication des créatifs que nous sommes. Car pour un spot brillant, combien de messages indigents ou insipides sommes-nous forcés d’entendre ?

 

Aujourd’hui la radio, comme tous les autres médias, est en train de migrer dans le monde digital : podcasts, webradios, deezer, spotify, itunes radio, etc. La nouvelle génération écoute de la musique en continu ou des animateurs comiques et provocateurs. Elle a de plus en plus la faculté de zapper ce qu’elle ne veut pas entendre. Et si nous, les publicitaires, voulons continuer à les intéresser, il est plus urgent que jamais de savoir les divertir, de leur offrir un contenu aussi impactant qu’un morceau de rap ou qu’une blague potache de Cyril Hanouna. Il en va de l’avenir d’un secteur qui représente encore 800 millions d’investissement des annonceurs mais seulement 3% de part de marché. Il en va de notre responsabilité à tous. Car quoiqu’on en dise, les gens continueront à écouter la radio le matin en se levant, en prenant leur voiture matin et soir, en préparant leur diner, ou en effectuant leurs tâches ménagères le week-end.

 

Heureusement il y a encore des annonceurs, des créatifs, des producteurs, qui le savent et qui se battent chaque jour pour faire de la bonne publicité à la radio. Certains se battent même plus que d’autres car ils ont lancé la « Battle Radio Factory » dans ce but. Celui de stimuler la créativité et de donner envie aux marques et aux agences de démontrer de quoi elles sont capables.

 

Alors, il ne tient qu’à vous, qu’à nous, de participer à cette deuxième édition. En sollicitant l’un de vos clients pour lui proposer un spot qui décoiffe, un spot qu’on a envie d’entendre, donc un spot qui séduit et qui fait vendre. Et si vous ne gagnez pas ce concours, vous aurez au moins gagné l’estime de tous ceux qui pensent que la radio a encore de beaux jours devant elle.

 

A vos crayons.

 

OLIVIER ALTMANN, PRÉSIDENT ET FONDATEUR D’ALTMANN+PACREAU

 

LE BRIEF

 

Contexte et problématique /

 

Certains types d’annonceurs qui investissent beaucoup sur les autres médias ne communiquent pas ou peu en radio (luxe, beauté, food…). Quant à ceux qui communiquent en radio, ils ne le font quasiment que dans une démarche axée promo : créer du trafic, booster les ventes.

Pourtant, même si l’efficacité commerciale de la publicité radio n’est plus à démontrer, à l’instar de la télévision ou d’internet, la radio peut et doit aussi être utilisée comme un média d’image et de notoriété pour les marques.

 

Exercice demandé /

 

« Prouvez que la radio peut être un formidable média d’image et de notoriété pour les marques. »

 

Vous aurez donc à concevoir une campagne d’image et de notoriété pour l’un de vos clients. Mais attention, ce client ne doit pas encore communiquer en radio.

 

Dans un premier temps, nous attendons votre campagne de 2 à 3 scripts avant le 10 octobre minuit.

À envoyer à : labattle@radiofactory.fr

Les campagnes finalistes sélectionnées par le jury seront ensuite produites entre le 20 octobre et le 21 novembre.

 

Contraintes techniques /

 

- Format des spots : 15”, 20”, 25” ou 30”.

- Comédiens : 3 maximum par campagne. Ils seront à choisir parmi une sélection que nous mettrons à disposition semaine du 13 octobre. Pour des raisons juridiques, nous ne pouvons vous proposer des voix d’enfants.

- Musique et sound-design : possibilité de sound-design et de création de musiques originales. Nous consulter au préalable si cette option est envisagée pour l’une de vos créations. Pour des raisons de droits de diffusion, vous ne pourrez utiliser des titres ou morceaux existants.​

- Production de la campagne : chaque agence disposera d’un studio professionnel, d’un ingénieur du son et d’un producteur/réalisateur radio pour produire, en présence des créatifs, la campagne qu’elle aura conçue. Le temps de studio sera le même pour chaque agence, soit 4h maximum comprenant l’enregistrement et le mixage des messages.

 

Pour plus d’informations, contactez-nous à : labattle@radiofactory.fr

30 secondes ce n’est pas le temps de  conception d’un spot radio

Jury 2014

 

 

 

 
 

 

 

Who?

MICHEL CACOUAULT

Organisateur de la BATTLE RADIO FACTORY

View Profile

MICHEL CACOUAULT

FRANÇOIS BARBE

Fondateur de la BATTLE RADIO FACTORY

View Profile

FRANÇOIS BARBE

LES PARTENAIRES DE LA BATTLE RADIO FACTORY 2014

 

 

MEN AT WORK
Offre Media
Kantar Media
Les Voix
Line
 

 

NOUS CONTACTER

 

Back to Top